ETAPE DU TOUR PAU HAUTACAM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: ETAPE DU TOUR PAU HAUTACAM

Message  Did le Mer 23 Juil - 23:00

Un seul mot: BRAVO!

ton récit est palpitant.. ce n'était pas une étape facile sur le papier mais avec la météo difficile, c'est un exploit..!
tu avais l'entrainement et tu as eu le mental !!

PS: demain on verra si Bardet et Péraud  peuvent faire sauter valverde dans Hautacam qui est un joli "chantier"!
avatar
Did
Admin

Messages : 299
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 40

Voir le profil de l'utilisateur http://ecceyrat63.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

ETAPE DU TOUR PAU HAUTACAM

Message  bfournier le Mer 23 Juil - 22:52

Bonjour à tous,

Comme prévu je me suis rendu à Pau le 18 juillet. En partant d'ailleurs, j'ai doublé un groupe d'ours sur la 89 au carrefour de la Cassière.
Je tairai le nom du petit ours qui ouvrait la route et du grand qui fermait la marche.

Donc ce jeudi à l'arrivée à Pau, une très bonne température régnait. Une fois le dossard retiré, j'ai pu profiter du village de départ tranquillement et regarder le tour de France sur grand écran. L'ambiance était super sympa.
Le lendemain, j'ai amené ma voiture au pied d'Hautacam à Lau Balagnas au village d'arrivée, puis retour en navette à Pau.
Température du jour 31°c. Dans le village de départ, on pouvait entendre des annonces continues de risques importants d'averses orageuses pour la course du lendemain (attention, soyez prêts à affronter des pluies importantes, des températures basses...).

Tous les cyclistes avec qui j'ai échangé étaient très inquiets et prévoyaient un éventuel abandon ou raccourci.
Le 20 juillet, après une bonne nuit, petit déjeuner copieux à 5h00 du matin, je suis parti de l’hôtel à 5h40 en vélo, direction la place de Verdun à 20 mn. Des cyclistes sortaient de partout dans toutes les rues et convergeaient au même endroit.
Il y avait 13 000 inscrits, j'ai appris plus tard que nous étions finalement 10 000. 3000 n'ont pas pris le départ (désistements dus principalement à une mauvaise météo annoncée toute la semaine précédant la course).
Ce matin, le ciel était conforme aux prévisions, très gris, mais tout le monde scrutait la moindre éclaircie en gardant espoir.
La place de Verdun était magnifique avec tous ces maillots colorés.
A mes côtés dans le sas de départ n°4 (13 sas de 1000 cyclistes) un régional de l'étape m'a confié que le Tourmalet risquait d'être fermé au dernier moment pour des risques de grêle et d'orage.
Après les départs successifs à intervalles réguliers des premiers sas, je suis parti pour une drôle d'aventure à 7h30.
Les 70 premiers KM se sont passés sans problèmes (route sèche et bonnes sensations).
J'avais prévu de rester tranquille et de garder des forces pour le plat principal.  Après un ravitaillement à ne surtout pas oublier, je suis arrivé au pied du Tourmalet. La pluie était bien au rendez-vous. Pas de problème, j'ai enfilé un gortex que j'avais prévu dans une musette. C'est malin un ours!
Oui mais, plus on montait, plus l'intensité pluvieuse était importante. La température qui baissait ne m'a pas dérangé à ce moment.
Les pentes du géant pyrénéen m'ont réchauffé. Dans cette montée, j'ai doublé pas mal de monde, c'était encourageant.
Je me posais pas mal de questions tout de même et, j'ai commencé à changer d'objectif en voyant tous ces rescapés au bord de la route pliés dans les couvertures de survie que donnaient les pompiers sur le parcours pour attendre les véhicules de ramassage.
Mon nouvel objectif était d'atteindre le sommet, après tout attendre un véhicule de ramassage, autant le faire à 2100 m d'altitude pour le fun.
C'est ainsi que je suis venu about des 17 kms de montée.
Après le ravitaillement du sommet, j'ai décidé de basculer et d'attaquer la descente de 36km avec prudence car les premiers virages sont dangereux. Mais avec la pluie qui persistait et le brouillard, ce fut extrêmement difficile. Au bout de 3 km environ, j'étais paralysé par le froid. j'avais beaucoup de mal à tenir le vélo.
Je me suis arrêté dans un virage pour courir un peu sur le bas côté et faire des exercices pour me réchauffer. Rien ne s'était amélioré et j'ai compris que je n'avais plus le choix, je suis descendu à 20 Km/h maxi (les patins sont bons à changer). Arrivé à Luz Ardiden, je me suis arrêté à un ravito en liquide.
Je tremblais de tout mon corps et la seule boisson qui m'était proposée était de l'eau. A ce moment, je ne pensais plus du tout au chrono. Voyant des vélos posés dans tous les sens à proximité d'un bar, j'ai décidé de trouver une boisson chaude. Il était très difficile de se faire servir mais j'ai réussi à obtenir un grand café noir. Après avoir absorbé ce liquide précieux, je suis reparti. Aprés une dizaine de Km de descente j'ai enfin rencontré du bitume sec. Quel bonheur de sentir enfin une température plus douce. Arrivé au pied d'Hautacam, un dernier ravito en solide nous attendait et également une foule immense très chaleureuse nous encourageait. Je ne pouvais plus renoncer au 13 Km d'ascension qui restaient. J'ai grimpé 3 ou 4 Km et tout à coup la pluie a refait son apparition. C'est au moral que j'ai avancé km après Km, mon compteur annonçait bientôt 145 KM, j'étais sauvé. Mais non au 145 ème Km affiché au compteur j'ai eu la désagréable surprise de lire sur un panneau "arrivée 5 Km". Après je crois que je n'ai plus regardé aucun panneau. La pente très souvent à 10% me narguait.
Allez, plus que 4, plus que 3, plus que 2 plus qu'un seul, je ne voyais toujours pas la ligne d'arrivée. C'est seulement au détour d'un petit virage que je découvris qu'il me restait 200m de plat, incroyable montée cet Hautacam!
Désolé c'est un peu long à lire mais croyez moi bien plus long à réaliser dans ces conditions.
Je garderai tout de même un super souvenir de cette aventure et d'une région qui aime vraiment le vélo, c'est bien le principal.
J'ai eu des nouvelles de Gilles plus tard qui a lui aussi passé la ligne d'arrivée avec autant de péripéties.  
A bientôt , Bruno

bfournier

Messages : 17
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum